SUISSE – Signez l’initiative fédérale de l’ASLOCA pour davantage de logements abordables

Pour sortir la Confédération de sa léthargie face à la pénurie de logements accessibles, l’ASLOCA a lancé l’initiative populaire fédérale «Davantage de logements abordables». Votre appui est fondamental. Signez et faîtes signer!
A ce jour, soit 4 mois après son lancement, 60’000 citoyennes et citoyens ont signé l’initiative de l’ASLOC.  C’est dire l’intérêt porté dans toute la Suisse pour des logements abordables. Mais nous devons déposer 100’000 signatures valables au plus vite pour que l’initiative aboutisse. Donc à vos stylos!

 

Débloquer la politique du logement
Le marché du logement reste livré aux profits et à la spéculation. Il faut sortir de l’inertie que connaît la politique fédérale dans ce domaine. Les nombreuses interventions en faveur des locataires se sont heurtées à un mur. Et les mesures fédérales envisagées l’an dernier n’ont eu aucune suite.

L’initiative de l’ASLOCA «Davantage de logements abordables» veut mettre en mouvement Confédération et cantons. Elle a trouvé l’appui de Coopératives d’habitation Suisse (plus de 1000 maîtres d’ouvrage), de l’Union syndicale suisse, du Parti socialiste, des Verts et de la Jeunesse socialiste. Elle met l’impératif du logement abordable à l’ordre du jour de notre pays. Il s’agit de viser une augmentation continue du nombre d’habitations d’utilité publique. 10% des nouveaux logements doivent appartenir aux coopératives, aux fondations et aux organisations d’utilité publique. Comme la base de calcul se réfère à tous les logements nouvellement construits (quels que soient leurs statuts de propriété), bien plus d’un dixième des appartements locatifs produits annuellement seront propriété d’institutions soucieuses de l’intérêt général. En s’appliquant à l’ensemble du pays, l’augmentation répondra aux habitants des régions qui en ont le plus besoin.

Chaque année quelque 4000 logements – quasi le double d’aujourd’hui – seront mis à disposition à des loyers inférieurs jusqu’à un quart des prix du marché.

 

Terrains à vendre
Parce que les terrains sont les plus difficiles à acquérir, les cantons et les communes auront un droit d’achat prioritaire sur des biens-fonds de la Confédération et des entreprises qui lui sont liées (CFF, armée, Poste). Cantons et communes pourront introduire ce droit de préemption en vue d’habitations d’utilité publique.

Le s rénovat ions sont souvent prétexte à congédier des locataires et à élever les loyers. L’application de l’initiative évitera de réduire le nombre de logements à loyer modéré quand on assainit des immeubles avec de l’argent public.

 

Succès des locataires
Malgré la pénurie et les loyers qui grimpent dans les agglomérations, où habitent deux personnes sur trois en Suisse, les mesures annoncées par le Conseil fédéral début 2014 sont restées lettre morte. Notre initiative fédérale innove, en facilitant la collecte des signatures par courriel et sur les réseaux sociaux. Plusieurs votations ont montré que de telles initiatives trouvent le succès dans les villes et des cantons.

L’ASLOCA mè ne campagne pour faire le meilleur résultat et l’emporter. Avec vous. Faites suivre le lien: www.logements-abordables.ch!

Cliquez ici pour obtenir la feuille de signature de l’initiative fédérale de l’ASLOCA!