SUISSE – Les loyers doivent maintenant baisser d’au moins un milliard de francs !

Pour la première fois depuis juin 2017, le taux hypothécaire de référence baisse d’un quart de pourcent pour s’établir à 1.25% au 3 mars 2020. Ainsi, les locataires ont le droit de voir leurs loyers baisser. L’association suisse des locataires exigent des bailleurs qu’ils baissent immédiatement les loyers.

Dès le 3 mars 2020, le taux de référence baisse de 1.5 % au nouveau taux de 1.25%. Avec la baisse du taux de référence, les locataires ont le droit à une baisse de loyer. L’association suisse des locataires demandent ainsi aux bailleurs de baisser les loyers dans les plus brefs délais. Selon le droit du bail, le changement du taux hypothécaire de référence est un motif déterminant pour l’ajustement du loyer. Le taux de référence est fixé selon la moyenne des taux hypothécaires des banques, arrondie au quart de pourcent.

La baisse du taux de référence d’un quart de pourcent signifie, si elle est reportée, que les loyers de toute la Suisse devraient baisser d’un milliard de francs. Si l’on analyse la période depuis 2009, en raison de neuf baisses du taux hypothécaire les loyers auraient dû baisser d’environ 8.5 milliard de francs. Au lieu de cela, les loyers augmentent depuis des années.

Les locataires doivent être actifs

La plupart des locataires pourraient économiser plusieurs centaines de francs par année avec la baisse actuelle. Puisque la majeure partie des bailleurs ne baissent pas les loyers d’eux-mêmes, les locataires doivent faire valoir leur droit à une adaptation du loyer par écrit auprès de leur bailleur. Cela est également valable pour des baisses de loyers antérieures qui n’auraient pas encore été demandées.

Calculateur de loyers et consultations

Les locataires ont à leur disposition un calculateur de loyer en ligne avec lequel il est possible de chiffrer la baisse de loyer attendue. L’association tient également à disposition des offres de consultations individuelles.