Campagne “Loyers abordables pour tous” lancée sur le plan national!

C’est dans une chambre de séjour meublée en pleine rue à Berne, près du Palais fédéral, que l’Association suisse des locataires (ASLOCA) a ouvert sa campagne nationale « Loyers abordables pour tous ». Elle demande la transparence du loyer précédent au changement de locataire ainsi que la mise en oeuvre des mesures annoncées par le Conseil fédéral en faveur du logement au début de l’année. 

L’ASLOCA lance une campagne pour faire aboutir les recommandations dans le domaine du logement du groupe de dialogue Villes-Cantons-Confédération, auxquelles le Conseil fédéral a donné suite le 15 janvier dernier. Elle appelle cantons, partis et fédérations à soutenir la première de ces mesures, mise en consultation jusqu’à la fin du mois : la généralisation à tout le pays de la transparence du loyer précédent avant la conclusion du bail. Appliquée dans six cantons déjà, la formule officielle modère les hausses de loyers initiaux et facilite la contestation des loyers abusifs.

Renforcer la protection des locataires

La mise à disposition de terrains par les CFF ou Armasuisse, un droit de préemption des communes, l’encouragement à construire des logements d’utilité publique appartiennent aussi aux mesures indispensables. Présidente de l’ASLOCA Suisse et conseillère nationale, Marina Carobbio souligne les attentes des locataires : « Face à la pénurie criante, il faut renforcer la protection des locataires et encourager la mise à disposition de logements à loyers modérés. Villes, cantons et Confédération doivent en faire une claire priorité.

La campagne incitera et accompagnera gouvernement et parlement afin de réaliser les mesures ces prochains mois et années. L’ASLOCA compte aujourd’hui 215’000 membres et 21 sections dans le pays.