SUISSE : Préserver les ressources et économiser plusieurs centaines de millions de francs sur les frais accessoires de chauffage

Les locataires et copropriétaires suisses peuvent économiser chaque année une grande quantité de CO2 avec des simples adaptations et optimisations de leur comportement. Ils peuvent aussi économiser de l’argent: actuellement, plusieurs centaines de millions de francs sont en effet gaspillés en frais accessoires de chauffage. Lancée peu avant le début de la nouvelle saison de chauffage, la plate-forme testfraisdechauffage.ch aidera les usagers à identifier leur potentiel d’économie d’énergie et les encouragera à passer à l’action.

En Suisse, les bâtiments, en particulier les systèmes de chauffage au mazout et au gaz, sont responsables de plus de 25% des émissions de CO2. Environ un million et demi de maisons ne sont pas ou peu isolées. De nombreux systèmes de chauffage et de ventilation sont également mal réglés dans les bâtiments neufs ou rénovés. Souvent, les locataires – mais aussi les propriétaires et les copropriétaires – ne sont pas conscients de l’importance de leur propre comportement en matière de chauffage. Nombre d’entre eux dépensent beaucoup trop pour se chauffer.

Dans de nombreux cas, des mesures simples permettent déjà d’économiser de l’énergie, du CO2 et de l’argent. La plate-forme testfraisdechauffage.ch doit permettre aux propriétaires et aux locataires d’évaluer rapidement et facilement leurs frais accessoires de chauffage et donc aussi leur potentiel d’économie. Testfraisdechauffage.ch prend en compte l’emplacement, l’altitude et les degrés-jours de chauffage d’un appartement et classe les frais accessoires de chauffage en trois catégories «bas», «moyens» et «élevés» par rapport aux valeurs de référence.

En fonction des résultats du test des frais de chauffage, différentes mesures simples sont proposées aux locataires afin de réduire leurs frais de chauffage et de contribuer activement à la protection du climat. Une lettre peut être également envoyée au propriétaire afin de l’informer des offres de conseil subventionnées et peu coûteuses ainsi que des possibilités d’optimisation. Une simple vérification de l’abonnement et des coûts de maintenance suffit parfois à réaliser des économies.

Le test des frais de chauffage a pour objectif d’encourager et d’aider les locataires, mais aussi les propriétaires et les loueurs, à mieux maîtriser leur consommation d’énergie. La réduction de 10% des coûts de chauffage via des changements de comportement et des optimisations permettrait d’économiser des quantités considérables de combustibles fossiles et de CO2 nuisibles au climat, ainsi que plusieurs centaines de millions de francs par an dans les seuls immeubles locatifs suisses.

Diverses organisations ont uni leurs efforts pour attirer l’attention sur ce potentiel: la plate-forme testfraisdechauffage.ch est un projet commun d’Energie Zukunft Schweiz, de l’Association suisse des locataires et de l’association des propriétaires HabitatDurable. Elle est soutenue par l’Office fédéral de l’énergie (SuisseEnergie) et l’Office fédéral du logement. Plus les locataires et les propriétaires seront nombreux à faire le test des coûts de chauffage et seront sensibles aux questions d’énergie, plus ils seront en mesure d’économiser de l’énergie, du CO2 et de l’argent!

Plate-forme:

https://testfraisdechauffage.ch/