Droit au logement

n°253 – novembre 2021

Editorial

On parle toujours plus de neutralité carbone: dans les déplacements, la production de biens alimentaires, les rénovations. On fait tous des efforts dans notre consommation quotidienne d’énergie. Plusieurs dossiers de ce journal ont été consacrés à des thèmes liés à l’écologie: économies d’eau, d’électricité, de chauffage, ainsi que la mobilité douce.
Aujourd’hui vient le tour de la construction, domaine dans lequel, en tant que locataire, on n’a que peu d’impact. Ce sont les promoteurs, les propriétaires et les architectes qui font les choix importants concernant le bilan énergétique d’un bâtiment. Construire en béton et acier a longtemps été la règle pour les grands immeubles puisqu’il n’y avait guère d’alternatives.
Désormais, construire des tours en bois est possible et de multiples projets se concrétisent un après l’autre en Suisse et dans le monde.
Quels effets sur les coûts? Sur les émissions de gaz à effet de serre? Sur les locataires?
Le dossier de ce numéro essaie de faire le point sur la question.
En outre, ce numéro traite de la politique cantonale de protection des loyers, avec notamment une initiative lancée par l’ASLOCA bâloise, qui passe en votation à fin novembre, et bien sûr l’actualité genevoise en la matière.
On y parle également d’aspects plus juridiques avec la consignation du loyer et les problèmes rencontrés par une maman de jour fribourgeoise.
Enfin, ce numéro prend officiellement congé de Marie-Claire Jeanprêtre, cheville ouvrière de l’ASLOCA Neuchâtel durant 40 ans, partie en retraite anticipée il y a quelques mois.

Bonne lecture!

Henriette Schaffter
Rédactrice en chef

Vous souhaitez consulter l’ensemble du journal?
Il vous suffit de le télécharger et lire en ligne.

*Pour préserver la nature, veuillez éviter d’imprimer le document.