Le Conseil des Etats laisse tomber les locataires commerciaux !

Le Conseil des Etats a aujourd’hui refusé l’entrée en matière sur la loi Covid-19 sur les loyers commerciaux. Ainsi, cette loi a échoué. L’Association suisse des locataires critique vertement ce refus. Depuis le début des restrictions suite à la pandémie de Covid-19 au printemps 2020, la problématique des coûts fixes, comme les loyers des entreprises fermées, est restée une affaire non-résolue. Depuis des mois des milliers de locataires commerciaux concernés attendent une solution politique. La position négative du Parlement démontre l’implication massive des puissants lobbys immobiliers qui ont insisté pour que leurs intérêts soient conservés et ont empêché une solution politique équilibrée.

L’Association suisse des locataires critique le fait que les propriétaires immobiliers aient défendu largement leurs intérêts économiques et ne soutiennent aucune contribution à l’impact de la crise du Covid-19, malgré le fait qu’ils touchent depuis des années des très hauts rendements. Ce refus est simplement scandaleux. Des milliers de locataires commerciaux sont laissés seuls avec leurs problèmes économiques et des faillites menacent.
Il leur reste maintenant la solution du combat juridique pour une réduction de loyer. L’Association suisse des locataires accompagnera ses membres afin de faire valoir leurs droits devant les tribunaux.