FRIBOURG – Densification: La densification, c’est mieux vivre ensemble

Suite à la révision de la loi sur l’aménagement en 2014, trois cantons romands ont élaboré un guide qui donne des clés pour réaliser des constructions densifiées.

Les cantons de Fribourg, de Neuchâtel et du Valais se sont joints afin d’organiser une exposition itinérante sur les enjeux du développement vers l’intérieur. Selon le communiqué du canton de Fribourg, la démarche engagée par les trois partenaires a permis de relever treize enjeux liés aux projets de densification et de rassembler plusieurs exemples de réalisations dans l’exposition et le guide qui l’accompagnent. Les enjeux ainsi retenus ont été regroupés en quatre grandes thématiques, à savoir l’environnement naturel, l’environnement construit, l’environnement social et le processus.

Exposition ouverte au public

Concernant le canton de Fribourg, l’exposition sur la densification a été ouverte au public du 9 au 22 février 2017, en ville de Fribourg. elle devrait encore être présentée dans d’autres districts prochainement, ainsi que dans les autres cantons partenaires. Lors de l’exposition qui s’est tenue dans le district de la Sarine, l’ASLOCA Fribourg a été invitée à collaborer à l’organisation d’une table ronde sur les opportunités et les obstacles de la densification. Cet événement a réuni des représentants des autorités communales et cantonales concernées, un architecte, ainsi que la Fédération fribourgeoise des entrepreneurs et l’ASLOCA Fribourg, toutes deux coorganisatrices. La discussion a rencontré un franc succès, réunissant une soixantaine de personnes intéressées, qui n’ont pas hésité à poser diverses questions aux intervenants.

L’humain au centre des projets

La table ronde a permis de poser certaines bases s’agissant de la direction que devrait prendre le secteur de la construction à l’heure actuelle. Il s’agirait tout d’abord de mettre l’humain au centre des projets et d’analyser chaque nouveau projet en tant que tel. en effet, la densification n’est pas simplement le fait de construire plus haut, mais il s’agit aussi de contraintes qualitatives, de mobilité, de mixité, etc. La possibilité de prévoir un indice minimal de surface construite dans les zones à bâtir à densifier a aussi été évoquée. Afin d’utiliser au mieux les logements existants, il est important de prévoir des logements adaptés aux personnes âgées, afin de les encourager à quitter un logement devenu trop grand pour un appartement plus approprié, tant qu’un déménagement est encore une étape supportable.

Pour les locataires, la question est de savoir comment défendre leurs intérêts et être partie prenante du processus de densification. Les locataires sont trop souvent écartés du processus de construction alors qu’ils représentent 55% de la population fribourgeoise. Dans ce cadre-là, les pouvoirs publics ont un rôle important à jouer dans la politique du vivre ensemble qu’ils peuvent développer et les contraintes de construction à mettre en place. Aussi, l’ASLOCA encourage vivement les locataires à s’intéresser aux idées défendues par les représentants qu’ils élisent, notamment quant à l’aménagement du territoire et aux constructions.

Élodie Surchat
Secrétaire générale et trésorière
ASLOCA Fribourg