SUISSE – Pas de détente en vue dans les régions urbaines

Se loger est toujours aussi cher dans les régions urbaines, où vivent trois-quarts de la population du pays. Malgré la détente du marché locatif annoncée, la carte des communes suisses, publiée ce jour par le Tages-Anzeiger, démontre à quel point les familles, les petits et moyens revenus peinent à trouver un appartement qui ne grève pas leur budget.

S’ils disposent de 6000 à 7000 francs par mois, les couples avec enfants cherchent sans doute longtemps un 4 ou 4,5 pièces jusqu’à 1500 francs de loyer mensuel, sans les charges. En Suisse latine, seuls 16.8% de tels logements sont inférieurs à ce montant à Villars-sur-Glâne (FR), 14.3% à Val d’Illiez (VS), 12.3% à Lugano, 11.3% à Gorgier (NE), 3.3% à Lausanne, 1.7% à Genève ou 0.9% à Nyon (VD) ! Des personnes à plus petits revenus ont de plus grands problèmes encore à trouver un toit. Certes la carte interactive montre aussi que la détente du marché concerne seulement les territoires moins peuplés, impliquant souvent des services éloignés et des charges de mobilité importantes.

Les loyers offerts ont poursuivi leur hausse et ont augmenté de moitié depuis 2000. Pour se loger, les ménages à revenus faibles ou moyens consacrent souvent plus du quart voire plus du tiers de leur budget.

L’initiative Davantage de logements abordables veut justement changer la donne. Il s’agit de mettre à disposition un logement d’utilité publique pour dix habitations construites en Suisse. Cantons et communes doivent pouvoir faciliter l’accès des coopératives, de fondations ou de villes aux terrains constructibles par des outils d’aménagement territorial. Le Message du Conseil fédéral concernant l’initiative doit paraître d’ici avril 2018.

Carte interactive en allemand : https://interaktiv.tagesanzeiger.ch/2017/mietpreis-karte/?openincontroller

Logements de 4 ou 4.5 pièces dans les communes avec loyer jusqu’à 1500 francs sans les frais accessoires.
En rouge foncé : moins de 10% de 4 ou 4.5 pièces sont inférieurs à 1500.-.
En rouge : moins de 20% sont inférieurs à ce loyer net.
En rose : moins de 30%.
En rose pâle : moins de 40%.
En ocre : moins de 50%.