SUISSE- Initiative populaire Davantage de logements abordables: Des loyers plus bas et davantage de coopératives : c’est le moment !

Les loyers connaissent depuis des années en Suisse une évolution unilatérale à la hausse. L’indice des loyers s’est élevé de plus de 17% depuis 2005. En 2018 également, les moyennes mensuelles sont au-dessus de celles de l’an passé et continuent de monter : il n’y a pas trace d’une détente des loyers. La faîtière Coopératives d’habitation Suisse et l’ASLOCA soulignent ensemble la nécessité de changer la donne et mettent en évidence les solutions efficaces de l’initiative populaire Davantage de logements abordables. Elles appellent le Conseil national à soutenir l’initiative le 12 décembre.

Le tout récent rapport complémentaire de l’administration sur l’initiative logements révèle sans pudeur comment la Confédération a laissé tomber l’encouragement du logement. Il dresse la liste des aides interrompues et des mesures jamais réalisées. Pourtant au cœur de la loi en faveur du logement de 2003, les prêts directs pour habitations à loyer modéré sont restés mort-nés.  La Confédération n’a pas non plus légiféré en matière de développement territorial et a abandonné le domaine de l’habitat aux cantons et aux communes. Dernier instrument fédéral, le fonds de roulement permet d’appuyer des coopératives à raison de quelques millions de francs par année.

L’initiative Davantage de logements abordables vise à corriger la politique actuelle, au vu de la pénurie dans de larges parties du pays, de loyers en hausse et de la proportion d’habitations d’utilité publique qui stagne.  Elle est portée par l’Association suisse des locataires (ASLOCA ASI SMV), Coopératives d’habitation Suisse, l’Union syndicale suisse, le Parti socialiste suisse et les Verts. Elle rencontre un large soutien à l’exemple d’HabitatDurable – qui réunit des propriétaires responsables – ou de l’Union nationale des étudiantes et étudiants de Suisse (UNES USO VSS).

Le 12 décembre, le Conseil national débattra de l’initiative pour la première fois. Contrairement à la recommandation négative de la commission de l’économie et des redevances, l’ASLOCA appelle le Conseil national à soutenir l’initiative logements et à augmenter substantiellement le crédit-cadre en faveur des habitations d’utilité publique.

Avec de grands ballons symbolisant les hauts loyers des villes, le comité d’initiative a montré ce matin à Berne devant le Palais fédéral que, grâce à l‘initiative populaire, les loyers peuvent baisser.