SUISSE – Assemblée de l’ASLOCA: ouvrir la voie aux logements abordables

Assemblée de l’ASLOCA Suisse le 17 novembre 2018 à Bienne

Les délégués de l’ASLOCA Suisse ont adopté deux résolutions en assemblée générale à Bienne. Ils demandent au Parlement de cesser de démonter le droit du bail, de promouvoir les habitations à loyer modéré et de soutenir l’initiative «Davantage de logements abordables».
Les quelque 80 déléguées et délégués de l’Association suisse des locataires ASLOCA ont approuvé deux résolutions à de larges majorités. Il faut en Suisse plus d’habitations en mains des maîtres d’ouvrage d’utilité publique, car les loyers y restent accessibles durablement, sans être fondés sur des rendements abusifs. L’initiative pour plus de logements abordables permettra d’agir par des solutions concrètes là où il faut : sur les terrains disponibles pour édifier des appartements d’utilité publique et en encourageant les coopératives en particulier. Elle entend par ailleurs limiter les hausses de loyer après rénovations. L’ASLOCA demande au Conseil national de soutenir le 12 décembre l’initiative avancée et nécessaire «Davantage de logements abordables». Le Conseil national doit en outre augmenter les prêts éprouvés aux coopératives (fonds de roulement) et porter le crédit à 375 millions de francs en faveur des habitations d’utilité publique.
Plusieurs initiatives parlementaires visent à affaiblir les droits des locataires et à ouvrir grandes les vannes aux loyers abusifs. L’ASLOCA appelle les autorités à préserver la paix du logement, aujourd’hui déjà fragile, et à combattre toute révision du droit du bail qui réduit la protection face aux loyers excessifs et d’autres abus. Elle saisira le référendum contre tout affaiblissement de cette protection.
Dans divers villes et cantons ainsi qu’au plan européen, des propositions et évolutions novatrices en matière d’habitat ont fait l’objet de présentations et d’échanges. Aux côtés d’autres sujets associatifs, les délégués ont renouvelé le Comité** et réélu Carlo Sommaruga (GE) en tant que président national, Marina Carobbio (TI) et Balthasar Glättli (ZH) à titre de vice-présidents.

** Comité (hors Présidence): Jacqueline Badran, ZH; Anne Baehler Bech, VD; Patrizia Bernasconi, BS; Pablo Blöchlinger, Suisse orientale (nouveau); Sarah Brutschin, BL; Christian Dandrès, GE; Marieke Kruit, BE (nouvelle); Baptiste Hurni, NE; Leonardo Matasci, TI; Pierre Mauron, FR; Michael Töngi, LU (nouveau); Peter Zahradnik, ZH (nouveau).