Droit au logement

n°220 – mai 2015

Editorial

Prendre la décision de tout quitter pour s’installer dans la chambre d’une maison de retraite, c’est le défi que s’est lancé Yvette à 86 ans (lire dossier p.7-9). Cette octogénaire dynamique ne se voyait pas du tout vivre séparée de son mari, qui, lui, a besoin de soins au quotidien. Quel courage! Mais ils s’aiment, ces deux-là, il suffit de les rencontrer pour s’en rendre compte. Il n’empêche. Leur budget a littéralement explosé. Tant pis. Yvette est prête à tout. Y compris à vendre leur voiture ou à se faire elle-même ses mises en plis. Dans la foulée elle a même renoncé à s’occuper de leurs affaires administratives. Et elle réalise petit à petit qu’être libre de toutes les contraintes liées à un quotidien de locataires, ne plus s’occuper des courses, des factures à la fin du mois, de l’entretien de leur appartement, lui donne de l’espace- temps qu’elle devra remplir à bon escient!

Dans ce journal des locataires suisses romands, vous allez pouvoir vous pencher sur le détail du décompte de vos charges, parce que cela en vaut vraiment la peine. Ou vous décider à vous déplacer aux Assises du logement à Lausanne le 6 juin 2015… Toute une journée pour tout savoir sur le domaine.

Vous allez aussi apprendre que l’ASLOCA recommande de voter NON à la loi genevoise qui cherche à démanteler le parc immobilier locatif, mais OUI à la gratuité de la procédure au Tribunal des baux pour les locataires jurassiens.

Claire-Lise Genoud
Rédactrice en chef

Vous souhaitez consulter l’ensemble du journal?
Il vous suffit de le télécharger et lire en ligne.

*Pour préserver la nature, veuillez éviter d’imprimer le document.