Droit au logement

n°228 – janvier 2017

Editorial

Au son de sa voix je sentais bien qu’il les aimait, ces petites bestioles qui ne se nourrissent que de notre sang, qui peuvent engloutir jusqu’à sept fois le poids de leur corps en moins de dix minutes et s’en aller ensuite, repues, en évacuant derrière elles des excréments sous forme de petites taches brunâtres. Goinfres! Comment lui en vouloir à Jean-Luc Gattolliat, spécialiste en entomologie. Les petites bêtes que nous apprécions très modérément dans nos demeures – surtout quand ce sont des punaises de lit qui nous piquent dans notre sommeil et nos rêves et nous font mettre notre logis sens dessus dessous pour les en chasser – lui, il les regarde d’un air attendri, j’en suis sûre.

Oubliez les punaises, mais n’oubliez surtout pas d’aller voter le 12 février 2017, au niveau fédéral contre la RIE III, dans le canton de Vaud pour un oui à la LPPPL, cette loi tant attendue par les locataires!

Question loi en faveur des locataires, il y a aussi un projet qui a été déposé à Genève et un autre à Fribourg. Ça vaut la peine de les lire ainsi que l’explication sur le rendement des immeubles subventionnés.

Et puis, bien sûr, tout locataire romand se doit de savoir que celui qui est le secrétaire général de l’ASLOCA romande depuis 2004 a été élu président de l’ASLOCA Suisse. Bravo, Carlo Sommaruga!

Bonne lecture!

Claire-Lise Genoud
Rédactrice en chef

Vous souhaitez consulter l’ensemble du journal?
Il vous suffit de le télécharger et lire en ligne.

*Pour préserver la nature, veuillez éviter d’imprimer le document.