Droit au logement

n°151 – septembre 2001

Editorial

Souscrire pour des loyers loyaux

L’ initiative de l’ ASLOCA pour des loyers loyaux a déclenché une âpre bataille au parlement fédéral. Nos adversaires réagissent toutefois en ordre désordonné et n’ont pas réussi jusqu’à maintenant à se mettre d’accord sur un contre-projet. Tout particulièrement, le temps n’est pas au beau fixe entre les organisations immobilières et le Département de Pascal Couchepin.
Il est difficile aujourd’hui de faire des prévisions sur le déroulement futur des événements. Mais on peut émettre deux hypothèses.
Ou bien, le Conseil fédéral, les milieux immobiliers et la droite du parlement réussissent à se réunir sur un contre-projet. L’ASLOCA devra alors réunir plus de 50 000 signatures pour un référendum. Il y aura alors deux votations populaires en 2002 – simultanées ou décalées – sur notre initiative et sur un contre-projet.
Ou bien, la conception d’ un contre-projet s’enlise et notre initiative sera alors soumise seule en votation populaire l’ année prochaine.
Dans l’une ou l’autre hypothèse, nous devons nous préparer dès maintenant à une campagne de votation.

Dans celle-ci, nous aurons certainement des alliés, mais l’élaboration des arguments et la charge financière de l’information du public seront dévolues surtout à l’ASLOCA. Il est à prévoir, de la part des milieux immobiliers, une propagande intense contre notre initiative. Au plan financier, la bataille sera évidemment très inégale. Nos adversaires auront le soutien des organisations de propriétaires et celui des investisseurs institutionnels, comme les grandes compagnies d’assurances.
Vraisemblablement, ils auront aussi le soutien des grandes banques. Indirectement, ce sont donc nos loyers exagérés qui financeront, en partie, le combat contre les loyers loyaux!
D’où l’importance de la souscription entreprise en automne 2001 par l’ASLOCA auprès de ses membres. Grâce à elle, nous pourrons engager une campagne qui émerge et qui convainque.
Merci à chacune et chacun d’entre vous d’y apporter sa contribution. Ce sera un bon investissement… immobilier.

Nils de Dardel

Vous souhaitez consulter l’ensemble du journal?
Il vous suffit de le télécharger et lire en ligne.

*Pour préserver la nature, veuillez éviter d’imprimer le document.