Asloca Association Suisse des locataires - Section romande

VAUD: La déperdition énergétique des bâtiments: Que de gaspillage!

Vaud, 11 mars 2007

A une époque où le réchauffement climatique devient un grave problème, il est utile de rappeler que le chauffage
des bâtiments participe de manière significative à ce réchauffement. Or, force est de constater que dans notre canton,
et plus généralement en Suisse, les mesures visant à réduire la surconsommation de combustible des bâtiments
existants sont nettement insuffisantes. La déperdition énergétique se mesure par un calcul d’indice de dépense
d’énergie (IDE), en prenant comme base le nombre de KWh consommés par rapport au volume chauffé.
La pratique démontre parfois une consommation de combustible plus de trois fois supérieure à la consommation
souhaitable! Ces déperditions énergétiques constituent un scandale écologique, mais également financier.

Actuellement, l’intégralité des frais de chauffage et eau chaude est à charge des locataires. Seule une modification
législative introduisant un partage de ces frais entre locataires et propriétaires est de nature à inciter efficacement
ces derniers à investir dans l’amélioration de leurs biens immobiliers.

Didier VITTOZ

Ajouter un commentaire